Activités

Les exploitants de salles de cinéma

L’IFCIC garantit, grâce à un fonds doté par le CNC, des crédits à court, moyen ou long termes ainsi que des crédits-bails aux exploitants de salles de cinéma. En 2016, l’IFCIC a accompagné ses premières opérations de reprises de salles de cinéma par de jeunes exploitants dans le cadre des mesures de soutien renforcé en faveur de la reprise de salles de cinéma qui permettent désormais de garantir au taux majoré de 70 % les crédits contractés dans la limite d'un million d’euros, et ce en complément du dispositif de prêts gérés par l’IFCIC.

En 2016, l’activité de garantie de crédits en faveur des exploitants de salles enregistre une baisse de 17 % à 6,9 millions d’euros en garantie de près de 18,7 millions d’euros de crédits, après une année 2015 record dont la production de risque reposait pour les 2/3 sur le financement de constructions d’importants complexes. Le financement de création de nouveaux complexes concentre encore plus de la moitié de la production de risque sur l’année mais concerne moins du tiers des opérations. Le principal objet des crédits garantis sur l’exercice porte sur la transmission de salles (6 des 13 crédits garantis, 0,9 million d’euros de risque). Par ailleurs, l’IFCIC est intervenu en garantie de la diversifi cation/agrandissement d’un mono-écran parisien (2 millions d’euros de risque).
Le solde des garanties octroyés (0,2 million d’euros de production de risque, 2 dossiers) a permis le financement de travaux d’agrandissement d’un cinéma normand et la rénovation d’un cinéma parisien.

Une opération de financement de construction en région a pu être soutenue dans le cadre du partenariat conclu entre l’IFCIC et Bpifrance.

 

Au  31.12.2016

Fonds de garantie net (secteur ciné caution) : 7 M€

Encours de risque IFCIC (hors contentieux)29,7 M€ (-1%) correspondant à 85 M€ de crédits

Taux moyen des garanties : 35% sur l'ensemble des crédits garantis

Montant des garanties accordées durant l'exercice : 6,9 M€ (-17%), correspondant à 18,7 M€ de crédits

Sinistres déclarés durant l'exercice : Néant

 

 REPRISES DE SALLES DE CINEMA

En complément des garanties de crédit à taux majoré de 70 % dont peuvent bénéficier les prêts finançant les reprises de salles à partir du fonds “ciné caution”, l’IFCIC a mis en place grâce à une dotation du CNC, un fonds octroyant des prêts exclusivement dédiés au financement des opérations de reprises de salles par de jeunes exploitants.

 

Créé en décembre 2015, ce fonds a pour objet l’octroi de prêts à moyen terme destinés aux entreprises projetant l’acquisition d’un établissement cinématographique de petite ou moyenne taille, lorsque cette acquisition est réalisée par de jeunes exploitants, au sens où ils n’ont pas dirigé plus de deux établissements différents.

Ces prêts, octroyés sous la forme de prêts participatifs sont remboursables sur une durée comprise entre 4 et 7 ans et incluent, le cas échéant, une période de franchise de remboursement en capital pouvant atteindre un an.

En 2016, trois demandes ont été examinées, toutes favorablement, représentant un total de près de 0,5 million d’euros de prêts accordés en faveur de trois opérations de reprise, en appui du financement de 1,5 million d’euros d’investissements.

Les opérations de reprises ont été réalisées soit par le rachat de l’intégralité des titres d’une société exploitant deux cinémas parisiens, soit par le rachat de fonds de commerce de cinémas situés en région. Les cinémas acquis présentent tous une fréquentation oscillant entre 70 000 et 230 000 entrées annuelles et disposent d’établissements comprenant entre un et quatre écrans.

La durée des prêts octroyés est en moyenne de 80 mois et incluent toujours une franchise de remboursement du capital d’un an.

Signe de l’effet de levier du dispositif, les prêts octroyés ont tous été accompagnés d’un crédit bancaire complémentaire garanti par l’IFCIC pour un montant plus de deux fois supérieurs au montant de prêts octroyés, confortant l’effet de levier du dispositif.

Au  31.12.2016

Montant total des dotations depuis l'origine : 5 M€

Trésorerie disponible : 4,5 M€ 

Encours de prêts participatifs décaissés : 0,5 M€

Autorisations délivrées durant l'exercice : 0,5 M€ 

Sinistres déclarés durant l'exercice : Néant

Prêts accordés depuis la création du fonds : 0,5 M€ au profit de 3 entreprises


Partager