Actualités

L'exercice 2012 consacre la diversification des activités de l'IFCIC

 

Paris, le 18 avril 2013 – En 2012, l’Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles (IFCIC) a consolidé son activité et poursuivi le déploiement de nouveaux outils de financement en faveur des PME et TPE du secteur de la Culture.
Le mandat de Directeur général de Laurent Vallet a été renouvelé pour une période de 3 ans.

 

Le Conseil d’administration de l’IFCIC, réuni hier sous la présidence de Guillaume Cerutti, a arrêté les comptes annuels relatifs à l’exercice 2012 qui lui ont été présentés par la direction générale.

 

Une activité stabilisée à un haut niveau sur les métiers historiques :

  • En 2012, l’IFCIC a garanti 436 millions d’euros de nouveaux crédits, dont plus de 403 millions d’euros en faveur de la production cinématographique et audiovisuelle.
  • Tout en demeurant à un niveau historiquement très élevé, supérieur de plus de 40% à celui d’avant la crise, le niveau de production de nouveaux engagements de garanties ou d’avances est en léger recul par rapport à 2011 (- 5,0%).

 

Succès des nouveaux dispositifs mis en place en faveur de certaines filières :

  • Pour leur première année d’activité, le fonds d’avances remboursables et le fonds de garantie de l’IFCIC dédiés au secteur de la mode ont déjà soutenu une quinzaine de jeunes entreprises de création de vêtements ou d’accessoires de mode (couture et prêt-à-porter).
  • Le fonds d’avances aux industries musicales a connu sa plus forte année d’activité depuis sa création avec 7,5 millions d’avances octroyées en faveur de 15 entreprises. Le soutien au développement de l’offre légale de musique en ligne a fait l’objet d’une attention particulière : 6 avances à caractère participatif ont été mises en place en faveur de plateformes de musique en ligne.
  • En outre, un fonds d’avances dédié aux entreprises de presse a été créé pour soutenir les opérations de création ou de transmission de titres de presse quotidienne et assimilée d’information politique et générale, notamment dans le secteur de la PHR. Ce fonds devrait démarrer son activité en 2013.


La production cinématographique :

  • En 2012, pour sa deuxième année d’existence, l’activité du Fonds de Garantie MEDIA pour la production (FGMP) est en forte croissance : + 20% de garanties délivrées par rapport à 2011. Les engagements donnés depuis la création du fonds totalisent plus de 20 millions d’euros et ont permis l’octroi de 47 millions d’euros de crédits à 31 sociétés de production indépendantes issues de 8 pays européens.
  • Au total, ce sont plus de 345 millions de nouveaux crédits à la production cinématographique qui ont été garantis en 2012 en faveur de 91 films de long métrage.

Rapport annuel d'activité (version pdf)

 
L'IFCIC
(Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles) est un établissement de crédit créé en 1983 pour faciliter l’accès au crédit des entreprises culturelles. Grâce à des fonds dotés par les pouvoirs publics, notamment le CNC, ainsi que par des partenaires institutionnels ou privés, l’IFCIC garantit les crédits bancaires octroyés aux producteurs d’oeuvres cinématographiques ou audiovisuelles, aux industries techniques et aux exploitants de salles, ainsi qu’aux entreprises exerçant une activité dans le domaine culturel.
 
CONTACTS
Laurent Vallet, Directeur général - Tél : 01 55 64 55 50 (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
Mathieu de Seauve, Secrétaire général - Tél : 01 55 64 55 75 (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Partager