Actualités

L'IFCIC s'engage aux côtés des jeunes créateurs de mode à travers un double dispositif de soutien

Septembre 2011 - L’IFCIC (Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles) lance un double mécanisme de soutien aux jeunes créateurs de mode : un fonds d’avances remboursables et un fonds de garantie dédié. Ce nouveau dispositif, adapté aux besoins de financement des jeunes stylistes, émane de la volonté conjointe du Ministère de la Culture et de la Communication et de trois grandes maisons de mode - Balenciaga, Chanel et Louis Vuitton - ainsi que du DEFI. La création des deux fonds a été approuvée par le conseil d’administration de l’IFCIC le 5 juillet 2011.

Un fonds d’avances remboursables
Avec le soutien des maisons Balenciaga, Chanel et Louis Vuitton ainsi que du Ministère de la Culture et de la Communication, le fonds d’avances remboursables aux jeunes créateurs de mode est doté d’un million d’euros. Il permet à ces entreprises de bénéficier d’avances destinées au financement des dépenses de création et de production de leurs collections.

Un fonds de garantie dédié
A la suite d’un appel d’offres lancé par le DEFI (Comité de Développement et de Promotion de l’Habillement), l’IFCIC a été choisi pour assurer la gestion d’un fonds de 1,5 million d’euros qui permet de garantir jusqu’à 70% les crédits octroyés par les banques aux jeunes entreprises de création de mode, dans la limite de 300 000 euros. Le fonds pourra couvrir un montant total de crédits de 12 à 15 millions d’euros.


« Grâce au soutien de nos partenaires, les jeunes créateurs de mode vont bénéficier d’un dispositif adapté à leurs besoins de financement. L’IFCIC, fidèle à sa vocation de soutien aux entrepreneurs du secteur de la culture, vient apporter à travers une initiative originale, qui allie financement public et privé, un soutien décisif à la filière de la mode », a déclaré Laurent Vallet, Directeur général de l’IFCIC.



Partager