Présentation

 

Les entreprises culturelles sont des acteurs économiques essentiels à la création, à la diversité, à la diffusion de la culture sur l’ensemble des territoires. La mission d’intérêt général de l’IFCIC est de soutenir leur développement en leur facilitant l’accès au financement.

L’action de l’IFCIC a deux visages.
Envers les entrepreneurs culturels, celui d’un établissement de crédit qui offre des solutions de financement et une expertise financière nourries de plus de 30 ans d’expérience de leurs attentes spécifiques.
Envers les banques, celui d’un interlocuteur privilégié qui engage sa garantie, sa capacité de cofinancement et sa connaissance des secteurs culturels.

L’IFCIC accompagne tous les secteurs culturels et créatifs : cinéma et audiovisuel ; jeu vidéo ; spectacle vivant ; musique ; mode ; presse ; librairie ; édition littéraire ; galeries d’art ; design ; métiers d’art ; théâtre ; musées ; patrimoine ; arts plastiques et numériques

 

Présentation

Créé en 1983, l'IFCIC est un établissement de crédit spécialisé dans le financement du secteur culturel. L’État l’a doté d’une mission d’intérêt général : faciliter l'accès au crédit bancaire des entreprises des secteurs culturels et créatifs.

Établissement de place, l'IFCIC est détenu à 49 % par l'État et le groupe Bpifrance et à 51% par un actionnariat privé rassemblant la quasi-totalité des banques établies en France.

Constituant un lien entre le monde bancaire et les entreprises culturelles et créatives, l’IFCIC offre :

  • aux entreprises culturelles, ses solutions de financement - garantie bancaire et prêt - et son expertise bancaire et financière ;
  • aux banques, sa garantie, ses capacités de cofinancement et son expertise du risque spécifique des entreprises culturelles.

Partenaires

L’activité de l’IFCIC s’inscrit depuis l’origine au sein d’un réseau de partenaires financiers, institutionnels et professionnels qui participent activement au développement et à l’expertise de l’établissement.

Les fonds de garanties et de prêts gérés par l’IFCIC proviennent du ministère de la Culture et ses établissements publics - Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), Centre national du livre (CNL) et Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV) -, de la Caisse des Dépôts et Consignation, du ministère de l’Economie et des Finances, de l’Association de soutien pour le théâtre privé (ASTP), du Comité de développement et de promotion de l’habillement (DEFI), de l’association Au-delà du Cuir, des entreprises Balenciaga, Chanel et Louis Vuitton, du Comité professionnel de développement des industries française de l’ameublement et du bois (CODIFAB), de l'Union nationale des industries françaises de l'ameublement (UNIFA) et d'Ateliers d’art de France.

Depuis 2015, un partenariat avec Bpifrance permet notamment à l’IFCIC d’engager par délégation la garantie de Bpifrance. Depuis juillet 2017, l’IFCIC bénéficie du soutien du mécanisme de garantie en faveur des industries culturelles et créatives, géré par le FEI avec l’appui financier de l’Union Européenne dans le cadre du programme Europe Créative. 

Activité

Au 30 novembre 2017, l’encours des crédits garantis et octroyés par l’IFCIC s’élevait à près de 1 milliard d’euros au profit de 1 000 entreprises et associations culturelles. Les garanties de l’IFCIC accordées au secteur de la production et de la distribution cinématographique représentent 58 % de l’encours total.

 


Partager