Témoignages

Les Ecrans de Tourcoing


---Les échanges avec l'IFCIC m’ont souvent permis d’obtenir des montages financiers que je n’aurai pas imaginés et que ma banque ne m’aurait peut-être pas proposés.

 

Michel Vermoesen, Exploitant


Q. Michel Vermoesen, quelles salles de cinéma constituent les Ecrans de Tourcoing-?

R. La Holding Lumières que j’anime détient plusieurs complexes cinématographiques, principalement situés dans le Nord et l’Est de la France. Il s’agit principalement de cinémas de taille moyenne situés en centre-ville à vocation art et essai à Lille et Mulhouse et généraliste à Roubaix Tourcoing et Cambrai.

 

Q. Dans ce cadre, pour quel type de projet l’IFCIC est-il intervenu ?

R. L’IFCIC est un partenaire de longue date puisqu’il a garanti mes banques à la fois sur les opérations de construction de ces complexes, comme pour la réalisation de travaux de rénovation ou plus récemment d’équipement numérique de mes salles de cinéma. Le dernier projet accompagné par l’IFCIC a été la construction du cinéma Les Ecrans de Tourcoing. Nous avons bénéficié de la garantie de l’IFCIC sur le prêt ayant financé partiellement la réalisation des travaux d’aménagement.

 

Q. Comment êtes vous entré en relation avec l’IFCIC et en quoi son intervention a-t-elle facilité le succès de votre projet-?

R. J’ai connu l’IFCIC grâce au Centre national du cinéma et de l’image animée, qui m’avait recommandé de me tourner vers l’IFCIC lorsqu’il s’est agit de financer mes projets. Depuis je les appelle systématiquement dès que j’ai un nouveau projet et avant même de solliciter mes banquiers afin de recueillir leur avis d’expert du secteur. Cela m’a permis souvent d’obtenir des montages financiers que je n’aurai pas imaginés et que ma banque ne m’aurait peut-être pas proposés.

 

Q. Le soutien de l’IFCIC a t-il été facile à obtenir ?

R. La discussion est toujours très fluide avec l’IFCIC : ils connaissent bien notre métier. Mes banques entrent facilement en contact avec eux et tout s’articule bien. Mon intervention est minime : je fournis des éléments à mes banques qui montent les dossiers de demande de crédit et qui sollicite l’IFCIC. Je reçois ensuite la copie de l’accord de l’IFCIC qu’il envoie à ma banque et le crédit se met en place.

 

Q. Depuis la mise en place de votre projet, êtes-vous toujours en contact avec l’IFCIC ?

R. En effet, je rencontre régulièrement les équipes de l’IFCIC lors des manifestations professionnelles et je les ai régulièrement au téléphone au sujet de mes différents projets.

 


Partager